HWL Blog

Blog

Repenser la femme musulmane et le porte du voile

Défier le stéréotypes historiques et modernes

Par Katherine Bullock

(Human Welfare League)

CHAPITRE 3

LES SIGNIFICATIONS MULTIPLES DU HIJAB

 

Comme nous l’avons examiné à partir des deux premiers chapitres précédents, il existe une énorme complexité sociologique sur la question du port du hijab dans les pays occidentaux. Elle est souvent considéréé comme un signe d’oppression pour le genre feminine.

 

L’objectif principal de l’auteur dans ce chapitre est de mettre en évidence le véritable objectif de porter le hijab pour les femmes musulmanes. Par exemple, les filles et les femmes font face à d’énormes difficultés, soit dans les écoles en France et au Québec, ou sur les lieux de travail.

 

L’écrivain a ainsi mit l’accent sur les sept thèmes fondamentaux issus d’études académiques afin de mieux comprendre les différentes motivations des femmes musulmanes pratiquantes sur le port du hijab. Ils comprennent la protestation révolutionnaire, la protestation politique, la conviction religieuse, l’accès à la sphère publique et l’expression de l’identité personnelle, de la coutume et de les lois de l’Etat. Ls sept facteurs sont parfois liés entre les raisons pour lesquelles les femmes musulmanes portent le hijab.

 

Le livre parle aussi de l’image projetée par le monde médiatique occidental. Ce chapitre se termine par les différentes perspectives que les académiciens analysent sur le sujet sans fin; le port du hijab par les femmes musulmanes.

 

CHAPITRE 4

LE DISCOURS SUR LE VOILE

 

Au chapitre 4, l’auteur explique les stéréotypes rencontrés par le port du voile, analyse les critiques avec des arguments clairs au vu des deux livres de Fatima Mernissi, Il éclair également la narration personnelle que Mernissi a tenté de projeter avec une image négative du hijab ainsi que le rôle des femmes et de la sexualité selon le Coran et la Sunna.

 

Un chapitre qui est indéniablement different des précédents car il exerce fortement la compréhension logique et les arguments sur la veritable essence d’être une femme voilée dans l’Islam. L’auteur manifeste sa disapprobation constante à l’égard de Mernissi sur deux aspects principaux:

  1. Son approche non historiques, de la signification des symboles religieux, ne décrivent pas les raisons pour lesquelles les gens devraient embrasser l’Islam.

 

  1. Son interprétation contredit clairement les paroles du Coran et des hadiths; paroles du Prophète Muhammad (paix soit sur lui) sur le sujet du hijab.

 

Ce chapitre se termine magnifiquement par <<Pour moi, cette vision est erronée car le hijab peut avoir un sens différent.>>

A suivre…